Umr Marbec
hello world!
hello world!

PROMPT

PROcessus Migratoires Potentiels du Thon rouge de l’Atlantique

Comment avancer sur la compréhension des dynamiques migratoires du thon rouge dans le contexte de changement climatique actuel ? Comment identifier et hiérarchiser les processus potentiels impliqués dans les migrations ? Quelles sont les conséquences appliquées de la prise en compte de ces processus ? Le projet PROMPT propose d’aborder ces questions suivant trois axes principaux :

1-Quel sont les effets du comportement et de l’environnement physique local sur les migrations des thons ?
Dans la continuité d’opérations actuelles, cet axe propose :

i) de réaliser des déploiements de marques électroniques sur des thons ayant passé du temps sur des cages d’engraissement et sur des thons reproducteurs sauvages,

ii) de comparer les dynamiques migratoires observées et

iii) d’étudier l’influence des variables environnementales sur les migrations des thons dans le Golfe du Lion afin d’établir l’effet de celles-ci sur l’indice d’abondance issu de la campagne de survols fourni à l’ICCAT par l’Ifremer.

2-Quels sont les besoins énergétiques des thons pour effectuer les migrations ?
Au travers :

i) de la mise en place d’expérimentations inédites et

ii) de la mise en oeuvre de techniques chirurgicales de pointe, ce premier axe permettra de déterminer pour la première fois les besoins énergétiques des thons pouvant effectuer des migrations transatlantiques en mesurant des paramètres physiologiques internes sur des thons en captivité. Ces expérimentations fourniront les bases physiologiques pour la compréhension des processus migratoires des thons en liberté.

3-Quelle est l’évolution des paramètres physiologiques internes des thons au cours des migrations ?
Dans le cadre de développements technologiques innovants sur le marquage électronique des grands pélagiques, cet axe sera dédié à lever un verrou important limitant l’observation des paramètres internes des thons au cours de leurs migrations. L’outil développé permettra de lever un verrou pour l'observation de la physiologie sur les thons en liberté et d’étendre les résultats de l’axe 1 aux thons en liberté.

Durée du projet : 5 ans (2021/2025)
Coordination Internationale : Tristan ROUYER
Zone géographique : Est Atlantique, Ouest Méditerranée, Archipel Maltais
Financement : France Filière Pêche, Enjeux d’Avenir
Budget global : 994 000 euros
Montant pour Marbec : 592 000 euros
Coordinateur Marbec : Tristan ROUYER
Partenaires :
Ifremer Station de Sète ; CNRS DR13 Occitanie-Est ; Coopérative de pêcheurs Sa.Tho.An, Sète ; Marine Biology Section (Helsingør), University of Copenhagen ; CHU-Montpellier ; AQUABIOTECH, Mosta, Malta ; Les Pêcheurs de Bretagne, Quimper
AUTRES PROJETS
crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram