Umr Marbec
hello world!
hello world!

INPOLAG

Le projet INPOLAG vise à développer un indicateur « poisson » DCE-compatible, adapté au contexte lagunaire méditerranéen français. En outre, ce projet contribue également au développement d'une banque de données génétiques des poissons en lagune

La France n’a pas présenté l’ensemble des indicateurs obligatoires en réponse aux exigences de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE). Le groupe ECOSTAT de la Commission Européenne, chargé notamment des exercices d’intercalibration entre les États-membres, a notifié à tous les pays européens les manquements respectifs et à la France, l’absence de deux indicateurs des eaux littorales, dont d’indicateur « Poissons » pour les masses d’eau de transition type « lagunes ». Pourtant celui-ci avait fait l'objet entre 2006 et 2011 d'un travail conséquent qui n'a pu aboutir au développement d'un indicateur fiable en lagune. Plusieurs discussions récentes issues d'expertises ou de projets de recherche insistent sur la nécessité d'intégrer la compréhension des liens fonctionnels entre le compartiment poisson et les habitats fréquentés afin de mieux comprendre leurs réponses face aux perturbations. Dans ce contexte, le projet INPOLAG (2019-2023) est structuré autour de quatre actions majeures. L’action 1 a fait l’objet d’un groupe de travail international rassemblant les experts français, grecs, italiens et espagnols les 25, 26 et 27 mars 2019 à Montpellier (France). Il a permis d’aboutir à la définition d’une stratégie d’échantillonnage et d’indicateurs potentiels applicables Développement d'un indicateur Poissons en lagune adapté au contexte françaisdans le contexte français et compatibles avec les développements réalisés en Italie, Grèce et Espagne. L’action 2 a permis à ce jour de collecter de nouvelles données au sein de huit lagunes méditerranéennes françaises entre l’automne 2019 et le printemps 2021. Les deux dernières actions sont elles focalisées sur le développement et l'intercalibration de l’indicateur indicateur « poisson » DCE-compatible avec les indicateurs déjà validés à l’échelle européenne. Ce travail est mené en lien avec le CRPMEM-O (Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins en Occitanie) et les gestionnaires des lagunes concernées.

Durée du projet : 2019-2023
Coordination Internationale : Vincent Ouisse
Zone géographique : Lagunes méditerranéennes françaises
Financement : Office Français de la Biodiversité / Ifremer
Budget global : 585 000€
Montant pour Marbec : 585 000€
Coordinateur Marbec : Vincent Ouisse
Partenaires :
Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins en Occitanie (CRPMEM-O) - Fondation Tour du Valat - UMR Centre de Formation et de Recherche sur les Environnements Méditerranéens (CEFREM)
AUTRES PROJETS
crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram