Umr Marbec
User avatar
  • Sophie Arnaud-Haond

First Name :
Sophie
Last Name :
Arnaud-Haond
Email :
Téléphone bureau :
+33 4 99 57 32 61
Organisme :
IFREMER
Grade / Titre :
Chercheur
Lieu géographique :
Sète, Montpellier
Gouvernance :
CDE-Représentant(e) ambition
Ambitions :
Dresser l’état des lieux de la biodiversité marine, Comprendre et modéliser le fonctionnement et l’évolution des organismes et des écosystèmes marins, Proposer des outils de conservation de la biodiversité marine et anticiper les risques émergents
Dispositifs :
DAL, DEN
Projets :
, GEN&REC, FlatTrac, FORESEA
Disciplines :
Ecologie évolutive
Modèles biologiques :
Macrophytes et phanérogames, Coraux gorgones polychètes, Thons et poissons à rostre, Requins et raies
Ecosystèmes :
Ecosystèmes côtiers et littoraux, Ecosystèmes profonds et abyssaux, Ecosystèmes coralliens
Zones d'études :
Méditerranée, Océan Global
Biographie :
2012-    Cadre de Recherche  « Ecologie évolutive : ressources et habitats»
A la Station Ifremer de Sète, Unité Mixte MARBEC.

2008    Habilitation à Diriger des Recherches « Dispersion, modes reproducteurs et réseaux en environnement marin: là où il y a des gènes », Institut Universitaire Européen de la Mer, Université de Bretagne Occidentale.

2013-present: Chercheur Ifremer UMR MARBEC
2007- 2012    Chercheur au Centre Ifremer de Brest, Département Etude des Ecosystèmes Profonds, Laboratoire Environnement Profond.

2002-2007    Contrat post-doctoral au Centre des Sciences Marines (Université de Faro, Portugal), en collaboration avec l'I"nstituto Mediterraneo de Estudios Avanzados" (Baléares, Espagne).

2000-2002    Contrat post-doctoral au Laboratoire d'Aquaculture Tropicale (Ifremer Tahiti)
1997-2000    Thèse de doctorat de l’Université Montpellier II réalisée au CIBNOR de La Paz (Mexique) et au Laboratoire "Génome, Populations, Interactions" (Université Montpellier II), sous la direction de : François BONHOMME et Françoise BLANC.
Enseignement :

Enseignement en écologie évolutive (biodiversité marine, génétique des populations, génétique des organismes clonaux…) et sur les approches intergouvernementales de gestion de la biodiversité et des ressources génétiques marines en Master I, Master II, Erasmus et modules d’écoles doctorales.


crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram