Umr Marbec
User avatar
  • Florence Galletti

Email :
Organisme :
IRD
Grade / Titre :
Chargée de recherche IRD, juriste, droit public, HDR en droit public
Lieu géographique :
Sète
Ambitions :
Dresser l’état des lieux de la biodiversité marine, Evaluer les causes de la perte de la biodiversité marine, Proposer des outils de conservation de la biodiversité marine et anticiper les risques émergents, Promouvoir une pêche et une aquaculture marines durables
Projets :
PADDLE, DIDEM
Disciplines :
Droits de la mer
Modèles biologiques :
Virus, Bactéries et archées, Algues toxiques, Poissons côtiers et récifaux, Poissons petits pélagiques, Poissons démersaux et benthiques, Thons et poissons à rostre, Poissons d´élevage : bar..., Mammifères marins
Ecosystèmes :
Ecosystèmes côtiers et littoraux, Ecosystèmes hauturiers, Ecosystèmes profonds et abyssaux, Ecosystèmes lagunaires, Ecosystèmes coralliens, Ecosystèmes de mangroves
Zones d'études :
Méditerranée, Golfe du Lion, Océan Atlantique tropical ouest, Océan Indien, Océan Indien ouest, Océan austral, Océan Global
Biographie :

In french & english below


F. Galletti, Docteur et H.D.R. en Droit public général est depuis 2004 Chargée de Recherche juriste à l’Institut de Recherche pour le développement (l’IRD est un Établissement public de recherche scientifique français), actuellement en poste à l’UMR MARBEC (UM2, CNRS, IRD, IFREMER) à Sète/Montpellier, France. Auteur d'ouvrages, d’articles, ou de conférences sur les transformations des règles juridiques sur les mers et océans, abordées sous l’angle international, régional (Méditerranée, océan Indien, Asie du Sud-Est, océan global, France, Madagascar, Brésil …).Depuis 2009, elle traite spécialement de l’intégration du droit de la mer dans les droits internes d’Etats en développement ou émergents. Ceci en contexte de pluridisciplinarité étroite avec diverses sciences de la mer – biologiques, physiques et géomorphologiques – y compris sur des sujets nouveaux (exemple: le traitement de la capacité de charge des écosystèmes par le droit).


En recherche opérationnelle, elle a participé par exemple au Projet scientifique pluridisciplinaire du FFEM, "Conservation et exploitation durable des écosystèmes de monts sous-marins et sources hydrothermales du sud-ouest de l’océan Indien au-delà des zones de juridiction nationale" et à la campagne en mer en rapport [20 avril -20 mai 2017] sur le navire océanographique français « Marion Dufresne II ».


Elle depuis 2021 Co-responsable du Projet scientifique régional multi bailleurs dans l’océan Indien occidental 2021-2024 "DIDEM DIalogue science – DEcideurs et Gestion Intégrée des zones littorales et marines  [Intégrer la connaissance scientifique dans la prise de décision publique en matière de gestion des zones littorales et marines de l’océan Indien occidental : Comores, Kenya, Madagascar, Maurice, Mozambique, Seychelles, Tanzanie], et  responsable de la composante "Haute mer – Fonds distants – Fonds profonds" de ce projet. Elle devrait participer à une nouvelle campagne océanographique (océan Indien) en 2022.


Membre de sociétés savantes comme l’Association Internationale du Droit de la Mer (AssIDMer) ou d'associations de droit de l'environnement comme le CIDCE Centre international pour le droit comparé de l'environnement, elle est - de manière complémentaire - chercheur associée au Centre de Droit Économique et du Développement CDED de la Faculté de droit de l’université de Perpignan Via Domitia, France.


Elle enseigne - de manière complémentaire - à son activité de chercheur, dans certaines facultés ou organismes Nord et Sud, dont des facultés de sciences ou d’océanographie les matières suivantes:  le droit international de la mer, le droit des pêches, le droit du domaine public maritime et du littoral, le droit de l’environnement côtier, marin et profond, importantes dans la construction du droit du développement durable et a dirigé des thèses de droit public sur ces sujets.


 


F. Galletti, PhD and H.D.R. in General Public Law, has been a researcher in Law at the Institut de Recherche pour le Développement (IRD is a French public scientific research institution) since 2004, and is currently based at the UMR MARBEC (UM2, CNRS, IRD, IFREMER) in Sète/Montpellier, France. She is the author of books, articles and conferences about the legal rules on the seas and oceans transformation, described from an international and regional perspective (Global Ocean, Mediterranean, Indian Ocean, South-East Asia, France, Madagascar, Brazil...). Since 2009, she has been dealing specifically with the integration of the Law of the sea into the domestic laws of developing or emerging States, in a context of close multidisciplinarity with various marine sciences - biological, physical and geomorphological - including on new subjects (e.g. the treatment of the carrying capacity of ecosystems, by law).


In operational research, she participated for instance in the multidisciplinary FFEM scientific project "Conservation and sustainable exploitation of seamount ecosystems and hydrothermal vents in the south-west Indian Ocean in areas beyond national jurisdiction" and in the related oceanographic campaign [20 April-20 May 2017] on the French oceanographic vessel "Marion Dufresne II".


Since 2021, she is the  Co-Leader of the multi-donor regional scientific project in the Western Indian Ocean 2021-2024 "DIDEM DIalogue science - DEcideurs et Gestion Intégrée des zones littorales et marines [Integrating scientific knowledge in public decision making for the management of coastal and marine areas in the Western Indian Ocean: Comoros, Kenya, Madagascar, Mauritius, Mozambique, Seychelles, Tanzania], and leader of the component "High Seas – Remote and/or Deep Seabeds" of this project. She should participate in a new oceanographic campaign (Indian Ocean) in 2022.


She is a member of learned societies such as the International Association of the Law of the Sea (AssIDMer) or environmental law associations such as the CIDCE International Centre for Comparative Environmental Law, and she is - in a complementary way - a searcher associate at the Centre for Economic and Development Law (CDED) of the Law Faculty of the University of Perpignan Via Domitia, France.


In addition to her research activity, she teaches the following subjects in certain faculties or organisations in the North and South, including science and oceanography faculties: international Law of the sea, fisheries Law, public maritime domain and coastal Law, coastal, marine and deep-sea environmental Law, all of which important in the sustainable development Law, and she is Director of on going or defended public Law thesis on these subjects.


 



 


 


 

crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram