Umr Marbec
hello world!

DEN

Représentant·e·s : Nicolas Barrier, Laure Velez

Depuis plusieurs années, nous assistons à l’explosion quantitative des données numériques. Elles proviennent aussi bien de récoltes lors de manipulations in situ que de résultats générés en sortie de modèles. La manipulation de ces données nécessite des besoins et compétences dans la mise en forme, le traitement, l’analyse, le stockage et la valorisation de ces données. Les principaux objectifs du Dispositif d’Ecologie Numérique (DEN) sont la mise en place, la coordination et la mutualisation des moyens techniques ainsi que l’échange de méthodologies et de nouvelles approches en support aux aspects numériques des travaux de recherche scientifique. Ces tâches seront principalement réalisées au travers de groupes de travail, ateliers et séminaires.

Plateau “Science Ouverte”

Référents : Julien Barde (IRD) et Julien Lebranchu (IRD)

Le réseau “Science ouverte” a pour objectif d’orienter les agents de l’UMR vers les bonnes pratiques de gestion des données (principes et data FAIR), des codes (contrôle de version) et des documents, ainsi que vers les outils permettant de les mettre en œuvre (outils institutionnels, nationaux, européens). L’objectif est d’aider ceux qui le souhaitent à répondre aux objectifs de la “Science Ouverte” et aux contraintes posées dans ce sens par les bailleurs (H2020, ANR) ou d’un point de vue juridique (plan national pour la science ouverte).

Une des missions du réseau sera de référencer les outils ou services distants de stockage et d'archivage des données, de partage et de diffusion en identifiant les moyens disponibles pour les mettre en œuvre.

Le réseau sera également force de proposition pour les agents intéressés par la rédaction et la mise en œuvre de modèles de “Plan de Gestion de Données”, de plus en plus demandés lors du dépôt de projet, en animant une réflexion autour d’une base commune pour l’UMR Marbec. Il pourra également apporter des recommandations sur l’ouverture ou la libération des données collectées au sein de l’UMR ou en partenariat avec des établissements français et étrangers.

Plateau “Analyse de données et apprentissage automatique”

Référentes : Monique Simier (IRD) et Laure Velez (UM)

Le plateau “Analyse de données et Machine Learning” a pour mission de créer des échanges scientifiques au sein de MARBEC autour des méthodes de traitement et d’analyse de données ainsi que d’apprentissage automatique (“Machine Learning”) et plus particulièrement d’apprentissage profond (“Deep Learning”). Une seconde mission sera de référencer les services et outils, principalement de calcul, disponibles localement et au niveau d’infrastructures mutualisables et de recenser les besoins au sein de l’UMR. Au travers des ateliers, le plateau se fixe pour objectifs de susciter des échanges et collaborations autour de la présentation de nouvelles approches, de revues méthodologiques et de l’analyse critique d’articles. Un effort particulier sera mis sur les formations aux outils d'analyse de données et statistiques (R, python, SIG, ...) sous forme d’atelier allant de niveau débutant à avancé qui permettront aux membres de Marbec et notamment aux étudiants de découvrir ou de se perfectionner.  

Plateforme “ScenarioLab”

Référent : Nicolas Barrier (IRD)

La compréhension des impacts des changements globaux (changement climatique, pêcheries, etc.) sur les écosystèmes est essentielle pour la préservation de la biodiversité ainsi que pour les pays dépendant de ses services écosystémiques.

La plateforme ScenarioLab a pour vocation la co-construction de scénarios écosystémiques avec les parties prenantes (décideurs, acteurs de la pêche, du tourisme, …), qui seront ensuite déployés sur des calculateurs haute-performance et analysés. Les résultats seront ensuite partagés avec les parties prenantes, afin de parvenir à des solutions limitant les impacts sur le milieu marin.

Cela se fera à travers l’utilisation d’une salle de conférence modulable (30m2, 100m2, 80m2) et d’outils de communications (visio-conférence, panneaux tactiles). De plus, des formations seront proposées sur l’utilisation des différents modèles développés au sein de l’UMR Marbec, grâce à l’utilisation d’un serveur central et de 20 stations légères.

crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram