Umr Marbec
hello world!
hello world!

RE-SIST

Une amélioration de la résistance des lignées commerciales.

Le projet valide chez les quatre espèces piscicoles majeures françaises, la faisabilité technique et économique d’une nouvelle méthode de sélection sur un caractère à seuil, la résistance aux agents pathogènes, par mélange des familles dès l’éclosion et l’établissement de pédigrées familiaux par empreintes génétiques. Labellisé par cinq pôles de compétitivité* et l’Institut Carnot Santé Animale, il teste une approche innovante d’identification de QTL par séquençage partiel des génomes (bar et truite) pour deux maladies et la faisabilité de challenges contrôlés en sélection piscicole. Les entreprises créent des génotypes pour identifier de futurs QTL par séquençage partiel pour des espèces où les ressources génomiques manquent. Le principal résultat sera une amélioration de la résistance des lignées commerciales.

Durée du projet : 4 ans Septembre 2013 / Août 2017
Coordination Internationale : Jean-Sébastien BRUANT Ferme Marine du Douhet (FMD), France
Zone géographique : France
Financement : Fond Unique Interministériel FUI-AAP 15
Budget global : 3 781 623 €
Montant pour Marbec : 349 149 €
Coordinateur Marbec : François ALLAL Ifremer, Palavas-les-Flots
Partenaires :
IFREMER Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer FMD (île d’Oléron) Ferme marine du Douhet INRA (Jouy-en-Josas) Institut National de la Recherche Agronomique AQUANORD-ICHTUS (Gravelines) PISCICULTURE DE MILIN NEVEZ (Gravelines) VIVIERS DE SARRANCE (Pyrénées-Atlantique) LES SOURCES DE L’AVANCE (Casteljaloux) LES POISSONS DU SOLEIL (Balaruc-les-Bains) FRANCE TURBOT (L'Épine) FERME MARINE DE CAMPOMORO (Propriano) ANSES (Plouzané) SYSSAF (Rennes)
AUTRES PROJETS
crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram