Umr Marbec

Dans les eaux du Pérou, l’anchois pourrait laisser place, d’ici à la fin du siècle, à des espèces beaucoup plus petites

L’anchois péruvien est le poids lourd de la pêche marine mondiale. Mais son habitat idéal, le courant de Humboldt, a longtemps été dominé par des poissons beaucoup plus petits. Son règne pourrait donc se révéler éphémère comme le montrent Renato Salvatteci du Centre pour l’Océan et la Société, en Allemagne et Arnaud Bertrand, directeur de recherche IRD à l'UMR MARBEC, dans leurs derniers travaux publiés dans la revue Science . Une réponse aux changements climatiques qui pourrait concerner d’autres océans de la planète.

En savoir plus...

Salvatteci, R., Schneider, R.R., Galbraith, E., Field, D., Blanz, T., Bauersachs, T., Crosta, X., Martinez, P., Echevin, V., Scholz, F., Bertrand, A. (2022). Smaller fish species in a warm and oxygen-poor Humboldt Current system. Science. https://doi.org/10.1126/science.abj0270

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/06/le-rechauffement-climatique-pourrait-entrainer-le-declin-des-gros-poissons-dans-les-oceans_6108468_3244.html

https://www.lefigaro.fr/sciences/et-si-les-immangeables-gobies-detronaient-les-anchois-20220107

https://news.mongabay.com/2022/01/warmer-oxygen-poor-waters-threaten-worlds-most-heavily-exploited-fish/

https://www.goodplanet.info/2022/01/07/la-peche-aux-anchois-au-large-du-perou-menacee-deffondrement-en-raison-du-rechauffement-climatique/


crossmenuchevron-upchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram